Allez au contenu, Allez à la navigation

Visite du président de la République islamique d'Iran au Liban

13e législature

Question écrite n° 15717 de M. Daniel Percheron (Pas-de-Calais - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 28/10/2010 - page 2780

M. Daniel Percheron demande à M. le ministre des affaires étrangères et européennes s'il peut lui préciser quelle a été la réaction officielle de la France à la tournée triomphale de M. le président de la République islamique d'Iran au Liban.
La nature de cette visite et des propos tenus par le président de la République islamique d'Iran rappelle par certains aspects l'atmosphère des années 1930. Qu'en pense la France ?



Réponse du Ministère des affaires étrangères et européennes

publiée dans le JO Sénat du 21/04/2011 - page 1025

L'honorable parlementaire a bien voulu interroger le ministre des affaires étrangères et européennes sur la réaction officielle de la France à la visite du Président de la République islamique d'Iran au Liban les 13 et 14 octobre derniers. La France a réagi officiellement à cette visite et aux propos tenus par le Président Ahmadinejad. Dans les jours qui ont précédé cette visite, la France a indiqué qu'elle n'avait pas à commenter la décision du Liban, État souverain, de recevoir le Président iranien. Toutefois, dans le contexte tendu de la situation libanaise, la France a appelé l'ensemble des acteurs régionaux à la responsabilité et à la retenue. À la suite de cette visite, la France a condamné avec la plus grande fermeté les propos inqualifiables tenus par le Président Ahmadinejad sur Israël. Aujourd'hui, nous continuons à appeler l'Iran à la responsabilité sur l'ensemble des sujets régionaux.