Allez au contenu, Allez à la navigation

Accessibilité sociale aux soins

13e législature

Question écrite n° 15967 de Mme Maryvonne Blondin (Finistère - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 11/11/2010 - page 2948

Mme Maryvonne Blondin attire l'attention de Mme la ministre de la santé et des sports sur l'accessibilité sociale aux soins.
Dans un contexte de réorganisation du système de santé, et à une époque où la protection sociale semble attaquée de toute part, une étude, présentée début octobre lors du 50ème congrès national des centres de santé (CDS), confirme le besoin d'améliorer l'accessibilité sociale aux soins.
Cette étude, commentée par plus de 500 intervenants du monde de la santé, démontre l'utilité des centres de santé. Elle révèle à la fois une dégradation de la situation des patients de couches intermédiaires, mais également un taux de fréquentation élevée de ces centres par les populations les plus vulnérables.
Le taux de vulnérabilité de la population des CDS oscille en effet entre 62 et 64%, ce qui est deux à trois fois plus élevé que celui de la population générale. Ces centres concentrent également deux fois plus de personnes en CMU que le reste de la commune dans laquelle ils se trouvent.
En dressant, dans cette étude, le profil social de leurs patients, les CDS démontrent tout à la fois leur utilité et la pertinence de développer, sur l'ensemble du territoire, une offre étendue en matière d'accessibilité sociale aux soins.
Elle souhaiterait donc savoir comment le Gouvernement entend répondre à ce besoin croissant d'accès social aux soins et quel avenir il réserve aux CDS, notamment dans la perspective du déploiement des maisons et pôles de santé.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque