Allez au contenu, Allez à la navigation

Conditions d'exercice de la profession d'infirmier

13e législature

Question écrite n° 16043 de Mme Christiane Demontès (Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 18/11/2010 - page 3006

Mme Christiane Demontès attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé les termes de sa question écrite n°04454 relative aux conditions d'exercice de la profession d'infirmier, posée le 22 mai 2008 et restée sans réponse à ce jour.
Cette profession est essentielle à notre système de santé. Pourtant, depuis de nombreuses années, elle doit faire face à une réelle dégradation de ses conditions d'exercice. Au sein des établissements hospitaliers publics, les effectifs sont souvent très insuffisants. Or la faible progression du nombre de places dans les instituts de formation aux soins infirmiers ne constitue pas une réponse adéquate. Il en va de même pour l'évolution de carrière et la reconnaissance des compétences acquises et du très haut niveau de technicité de ces personnels.
Aussi, à l'heure de l'instauration d'une structure ordinale rejetée par la très grande majorité des personnels désormais contraints de payer pour travailler, elle lui demande quelles dispositions il compte très rapidement prendre pour qu'une réflexion de fond soit engagée sur l'actualité et le devenir de cette profession.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque