Allez au contenu, Allez à la navigation

Erreurs médicales

13e législature

Question écrite n° 16309 de Mme Patricia Schillinger (Haut-Rhin - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 09/12/2010 - page 3201

Mme Patricia Schillinger attire l'attention de Mme la secrétaire d'État chargée de la santé sur les différents dysfonctionnements que connaît actuellement le système de santé, et plus particulièrement sur les événements indésirables graves (EIG). En moyenne, 900 EIG surviennent chaque jour dans les hôpitaux et cliniques français, selon un rapport de l'Eneis (Enquête nationale sur les événements indésirables liés aux soins). Sur ces 900 EIG, près de 380 seraient évitables puisqu'ils seraient liés à des erreurs médicales. Au total, selon ses auteurs, on compte entre 275.000 et 395.000 EIG par an qui surviendraient. En conséquence, elle lui demande de bien vouloir lui indiquer quelles sont les mesures que le Gouvernement entend prendre pour éviter ces erreurs médicales et protéger nos concitoyens en matière de soins.





Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque