Allez au contenu, Allez à la navigation

Durée d'hospitalisation de la mère et du nouveau-né

13e législature

Question écrite n° 16339 de Mme Odette Terrade (Val-de-Marne - CRC-SPG)

publiée dans le JO Sénat du 09/12/2010 - page 3203

Mme Odette Terrade attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur la durée d'hospitalisation de la maman et de son nouveau-né en maternité. En effet, les médecins ont observé la résurgence d'une grave pathologie du cerveau chez le nourrisson due à la jaunisse, l'ictère nucléaire, une maladie courante mais qui se soigne très facilement. Ainsi, près de 80 % des nouveau-nés ont une jaunisse à la naissance, du fait de l'immaturité de leur foie : elle apparaît au troisième jour et atteint son maximum au cinquième jour. Lorsqu'un suivi est mis en place, la jaunisse du nourrisson se résorbe sans difficulté. Pour cela, l'Académie de médecine considère qu'il est impératif d'effectuer une analyse sur le nourrisson afin de prévenir les risques d'une jaunisse qui pourrait se révéler dangereuse pour le cerveau en provoquant de graves séquelles neurologiques. Or, cette analyse ne peut intervenir qu'au troisième jour qui suit la naissance du nourrisson. Aussi, elle préconise de prolonger après l'accouchement la durée d'hospitalisation de la mère et de l'enfant jusqu'à trois jours, voire plus, contre deux seulement aujourd'hui. Cette question prend tout son sens dans un contexte où la mortalité infantile est en légère augmentation. Une étude publiée par l'Insee, en octobre révèle que, depuis 2005, la mortalité infantile a cessé de diminuer en France et qu'en 2009, elle est même remontée. La France est ainsi passée de la 5ème à la 14ème place entre 1999 et 2008 dans le classement des plus faibles taux de mortalité infantile en Europe. Pour ces raisons, elle lui demande quelles mesures il envisage afin de remédier à cette situation et permettre à la maman et à son nourrisson de bénéficier d'un véritable suivi médical afin de prévenir toute complication.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.