Allez au contenu, Allez à la navigation

Présence d'un dispositif d'éclairage permanent sur les vélos

13e législature

Question écrite n° 16874 de Mme Françoise Laborde (Haute-Garonne - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 20/01/2011 - page 128

Mme Françoise Laborde attire l'attention de M. le secrétaire d'État chargé du commerce, de l'artisanat, des petites et moyennes entreprises, du tourisme, des services, des professions libérales et de la consommation sur la question de la présence d'un dispositif d'éclairage permanent sur les vélos de série. En effet, bien que la loi oblige les constructeurs à fabriquer des vélos dotés d'une lumière, il s'agit la plupart du temps d'un éclairage amovible, « à pile ». Or, de nombreux accidents seraient évités si les vélos étaient dotés d'un éclairage permanent. Améliorer la sécurité passive des vélos, c'est contribuer à la sécurité des cyclistes sur la route. C'est pourquoi, elle lui demande d'engager une campagne de généralisation des éclairages fixes sur les cadres de vélo, en concertation avec les industriels, ainsi qu'une campagne de sensibilisation pour inciter les cyclistes à utiliser cette méthode simple de prévention des accidents.

Transmise au Ministère de l'intérieur



La question est caduque