Allez au contenu, Allez à la navigation

Entretien des voies desservant les terminaux de l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle

13 ème législature

Question écrite n° 17116 de Mme Catherine Procaccia (Val-de-Marne - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 10/02/2011 - page 296

Mme Catherine Procaccia attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration sur le carambolage dû au verglas, impliquant une cinquantaine de voitures à l'entrée d'une bretelle d'accès à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle qui a également paralysé en amont l'accès aux terminaux.

Ce mercredi 2 février 2011, la bretelle coupée vers 6 heures du matin serait restée bloquée plusieurs heures selon Bison Futé. Les voyageurs ont eu d'énormes difficultés pour rejoindre à temps l'aéroport.

Des pluies verglaçantes tombées dans la nuit avaient été annoncées par Météo France et plusieurs communes avaient procédé à du salage ou du sablage.

Elle voudrait savoir si les voies desservant les terminaux sont des voies privées qui relèvent de la responsabilité d'Aéroports de Paris (ADP), ou si l'entretien incombe à une collectivité.

Après l'épisode des pistes gelées de décembre 2010, ce sont maintenant les voies d'accès qui ne semblent pas être entretenues préventivement.

Elle aimerait savoir si ADP est lié par une convention qui précise les obligations d'entretien préventif de ces voies et si tel n'est pas le cas, ce qu'il entend faire pour qu'à chaque manifestation hivernale, les voyageurs ne se trouvent pas ainsi pris au piège avant l'arrivée à l'aérogare ou dans l'aérogare comme après l'épisode neigeux qui a paralysé une partie de l'Ile-de-France en décembre dernier.

Transmise au Ministère de l'intérieur



La question est caduque