Allez au contenu, Allez à la navigation

Acheminement du courrier de France au Costa-Rica

13 ème législature

Question écrite n° 17147 de M. Christian Cointat (Français établis hors de France - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 10/02/2011 - page 293

M. Christian Cointat attire l'attention de Mme la ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur les difficultés rencontrées par nos compatriotes au Costa-Rica en matière d'acheminement du courrier depuis la France. Il lui expose que qu'ils ne reçoivent plus leur courrier ou ne le reçoivent qu'avec des retards considérables, ce qui leur pose des problèmes importants lorsque les correspondances émanent d'administration qui exigent une réponse dans des délais déterminés, notamment l'administration fiscale ou les organismes de sécurité sociale. Il lui demande si le Gouvernement français entend engager des discussions avec les autorités costariciennes afin de faciliter les procédures d'acheminement entre les postes françaises et costariciennes, conformément aux engagements internationaux relatifs au service postal conclus par nos deux pays.

Transmise au Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie



Réponse du Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie

publiée dans le JO Sénat du 07/07/2011 - page 1802

La France en tant que membre de l'Union postale universelle est attentive à la bonne exécution de ses obligations concernant l'acheminement des envois internationaux confiées à son opérateur désigné La Poste. En ce qui concerne les relations avec le Costa Rica, à la suite des difficultés observées ces derniers mois dans l'acheminement du courrier de la France vers ce pays, La Poste a pris la décision de changer de prestataire de transport aérien. Il s'agit, depuis le 3 février 2011, de la compagnie Iberia. Un vol au départ de Paris assure dorénavant, du lundi au samedi, l'acheminement du courrier à San José, via Madrid, ce qui doit permettre une amélioration très notable de la qualité du service à destination de ce pays.