Allez au contenu, Allez à la navigation

Information des consommateurs et réglementation relative à l'utilisation d'huile de palme

13 ème législature

Question écrite n° 17715 de Mme Catherine Dumas (Paris - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 17/03/2011 - page 624

Mme Catherine Dumas attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire sur l'information des consommateurs et la réglementation relative à l'utilisation d'huile de palme.

L'huile de palme est une matière grasse végétale, fréquemment utilisée aujourd'hui par l'industrie agro-alimentaire, car elle présente une bonne stabilité à haute température, conserve très bien les aliments et leur confère une texture croustillante, sans altérer le goût. Elle est en outre moins chère que les autres huiles végétales.

Sa consommation ne semble, en soi, pas nocive pour l'organisme humain. Néanmoins, sa surconsommation peut présenter des risques pour la santé et l'environnement.

Sur le plan nutritionnel, cette huile est riche en acides gras saturés (acide gras palmitique) qui, à dose élevée, peuvent élever le taux de cholestérol dans le sang et contribuer au développement de maladies cardio-vasculaires.

Sur le plan environnemental, son utilisation induit une culture intensive des palmiers à huile au détriment des forêts, notamment en Asie. Cette déforestation entraîne une perte de la biodiversité végétale et animale, en réduisant notamment le milieu de vie de certaines espèces locales.

Pour le consommateur qui souhaite varier son alimentation, limiter, remplacer ou même supprimer sa consommation d'huile de palme, les informations relatives à la nature de l'huile utilisée demeure très incomplète. De nombreux produits industriels mentionnent simplement la présence « d'huile ou graisse végétale », sans en préciser la nature ni l'origine.

Elle souhaiterait qu'il lui indique l'état de la réglementation française et européenne en matière d'utilisation d'huile de palme, et qu'il lui précise notamment les obligations des producteurs relatives à l'information des consommateurs sur ce sujet.

Transmise au Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.