Allez au contenu, Allez à la navigation

Augmentation inquiétante du tabagisme scolaire

13 ème législature

Question écrite n° 17930 de M. Rachel Mazuir (Ain - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 31/03/2011 - page 773

Rappelle la question 15057

M. Rachel Mazuir rappelle à Mme la secrétaire d'État chargée de la santé les termes de sa question n°15057 posée le 16/09/2010 sous le titre : " Augmentation inquiétante du tabagisme scolaire ", qui n'a pas obtenu de réponse à ce jour.



Réponse du Secrétariat d'État chargé de la santé

publiée dans le JO Sénat du 05/05/2011 - page 1192

L'enquête de l'association Paris sans tabac ne peut pas être extrapolée à l'ensemble du territoire. En effet, les données nationales font état d'une diminution tendancielle de la consommation de tabac chez les jeunes. Ainsi, selon l'enquête ESCAPAD. 2008 de l'observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), auprès de 43 799 individus âgés de 17 ans, tous les indicateurs de consommation de tabac sont en baisse continue entre 2000 et 2008, y compris pour l'expérimentation de cette pratique. L'usage quotidien de tabac est ainsi passé de 33 % des jeunes de 17 ans en 2005 à 29 % en 2008. Ces informations seront actualisées à partir des résultats du Baromètre santé, réalisé auprès de 30 514 personnes, à paraître en 2011. La loi n° 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, a adopté de nouvelles mesures visant à renforcer l'efficacité de la lutte contre le tabac, particulièrement chez les jeunes. Ainsi, elle a institué l'interdiction des « cigarettes-bonbons », destinées à attirer les plus jeunes, effective depuis le 31 décembre 2009 ; l'interdiction de vente de tabac aux moins de 18 ans, au lieu de 16 ans, en vigueur depuis le 22 juillet 2009 ; et la hausse des sanctions, depuis le 25 mai 2010. L'Institut de prévention et d'éducation à la santé (INPES) diffuse un outil de prévention du tabagisme au collège : « libre comme l'air ». Il vient de produire un manga interactif pour inciter les jeunes à résister à la cigarette « Attraction » qui est en ligne depuis le 16 novembre 2010 (www.attraction-lemanga.fr). Les agences régionales de santé (ARS) collaborent avec l'éducation nationale pour des actions de prévention en direction des jeunes. Le ministère chargé de la santé subventionne des associations qui entreprennent des actions de sensibilisation auprès des jeunes : l'Office français de prévention du tabagisme (OFT), Droit des non fumeurs (DNF), le Comité national contre le tabagisme (CNCT).