Allez au contenu, Allez à la navigation

Missions d'intérim

13 ème législature

Question écrite n° 18554 de Mme Patricia Schillinger (Haut-Rhin - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 19/05/2011 - page 1294

Mme Patricia Schillinger attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur les conséquences sociales pour de nombreux actifs qui acceptent des missions d'intérim. Ce type de contrat est initialement prévu pour répondre à des besoins de courte durée ayant un caractère exceptionnel. Toutefois, de nombreuses entreprises abusent de ce type de contrat en ne proposant plus de contrats à durée indéterminée à leurs salariés. Ils sont ainsi très nombreux à enchaîner des missions d'intérim au sein d'un même groupe ou d'une même entreprise, et parfois pendant plusieurs années. Cette situation génère une forte précarité professionnelle. Par conséquent, elle souhaiterait connaître les mesures que le Gouvernement entend prendre afin de supprimer la précarité des intérimaires de longue durée.

Transmise au Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social



La question est caduque