Allez au contenu, Allez à la navigation

Centenaire de la guerre 14-18

13e législature

Question écrite n° 18687 de M. Alex Türk (Nord - NI)

publiée dans le JO Sénat du 26/05/2011 - page 1354

M. Alex Türk attire l'attention de M. le ministre de la défense et des anciens combattants sur ses intentions relatives au centième anniversaire de la Première Guerre mondiale. Il lui demande si une réflexion est engagée avec les différents partenaires qu'il s'agisse des historiens, des historiens de l'art, des conservateurs de musée, des associations d'anciens combattants et s'il entend organiser un « événement » au niveau national ou encourager les initiatives sans privilégier une manifestation sur une autre.

Transmise au Secrétariat d'État auprès du ministre de la défense et des anciens combattants



Réponse du Secrétariat d'État auprès du ministre de la défense et des anciens combattants

publiée dans le JO Sénat du 15/09/2011 - page 2386

Le centenaire de la Première Guerre mondiale est un sujet qui mobilise d'ores et déjà de nombreux pays ayant participé aux combats de la Grande Guerre, en France et sur d'autres théâtres d'opérations à l'étranger. L'Australie, le Canada et la Belgique sont ainsi activement impliqués dans la préparation du centenaire. En France, de nombreuses collectivités locales préparent également le rendez-vous du centenaire, qui sera un événement mémoriel très important pour notre pays. L'État entend bien marquer lui aussi cet événement majeur de notre histoire contemporaine, qui a façonné le monde dans lequel nous vivons et, d'une certaine façon, accéléré la naissance de l'idée européenne. À la demande du Gouvernement, une réflexion interministérielle est engagée depuis quelques mois afin de déterminer quels seraient le cadre et le calendrier les mieux adaptés aux enjeux de la préparation du centenaire de la Première Guerre mondiale. Les premiers résultats de cette réflexion devraient être connus à la fin de l'année 2011.