Allez au contenu, Allez à la navigation

Avenir du projet des « docks en Seine »

13e législature

Question écrite n° 18832 de Mme Catherine Dumas (Paris - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 02/06/2011 - page 1429

Mme Catherine Dumas attire l'attention de Mme la ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur l'avenir du projet des « docks en Seine ».
En dépit de l'autorisation d'occupation acquise par la Caisse des dépôts et consignations pour 16 millions d'euros et des travaux de rénovation estimés à 40 millions d'euros, les bâtiments des anciens magasins généraux de Paris implantés quai d'Austerlitz, et devant héberger de nombreux projets artistiques, culturels et commerciaux, dans le cadre de l'ambitieux programme « docks en Seine », demeurent toujours largement sous-exploités.
En dehors de manifestations ponctuelles et d'événements privés, et de l'implantation de l'Institut français de la mode, les locaux restent à l'heure actuelle aux trois-quarts vides, et, à l'exception du projet de Cité de la mode et du design lui aussi repoussé à plusieurs reprises, peu de perspectives d'utilisation durables des lieux semblent pouvoir être concrétisées.
La Caisse des dépôts et consignations, qui honore le versement d'un loyer conséquent au propriétaire Ports de Paris, a installé il y a quelques mois une nouvelle équipe de gestion chargée d'assurer la promotion, le développement économique et l'animation des lieux.
Elle souhaiterait qu'elle lui précise la position du Gouvernement sur ce dossier, qu'elle lui expose l'état des différents projets envisagés et lui indique les mesures qui vont être prises afin d'optimiser l'utilisation de ces locaux.

Transmise au Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.