Allez au contenu, Allez à la navigation

Réforme des études de masso-kinésithérapie

13e législature

Question écrite n° 18976 de M. André Trillard (Loire-Atlantique - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 16/06/2011 - page 1574

M. André Trillard expose à M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé qu'à l'heure où la réforme des études de masso-kinésithérapie amorcée en 2007 est sur le point d'aboutir, son contenu actuel suscite de vives inquiétudes chez l'ensemble de la profession. Depuis la dernière réforme de 1989, les besoins de santé de la population ont évolué, d'où la nécessité pour le kinésithérapeute d'acquérir plus de savoirs et de compétences. Soucieux de sa mission de santé, l'ajout d'une quatrième année d'étude lui paraît donc un élément indispensable pour la valeur de cette formation. Alors que nombre de pays suivent les recommandations de l'Organisation mondiale de la santé en formant leurs professionnels en quatre ans (Espagne, Australie, Belgique... ), il semblerait que puisse être envisagée la possibilité de ramener à deux ans la durée effective des études en France. Il lui demande donc s'il envisage de réétudier les aspirations des étudiants et des instituts de formation, soutenus par l'ordre des kinésithérapeutes, de voir reprendre le dialogue sur ce point fondamental.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque