Allez au contenu, Allez à la navigation

Financement des structures d'accueil, d'hébergement et d'accompagnement des publics en situation de précarité

13 ème législature

Question écrite n° 19093 de M. Ivan Renar (Nord - CRC-SPG)

publiée dans le JO Sénat du 23/06/2011 - page 1630

M. Ivan Renar attire l'attention de Mme la ministre des solidarités et de la cohésion sociale sur la vive inquiétude des associations membres de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (FNARS) et de l'Union nationale interfédérale des œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (UNIOPSS), face aux diminutions répétées des financements des structures d'accueil, d'hébergement et d'accompagnement des publics en situation de précarité. Ces baisses de crédits sont d'autant plus préoccupantes que le nombre de personnes accueillies ou devant être accueillies ne cesse d'augmenter, compte tenu du contexte de crise économique et sociale. D'ores et déjà, certaines associations ne sont plus en mesure d'assurer leur mission d'intérêt général. La FNARS et l'UNIOPSS relèvent que le fonctionnement des structures d'accueil et d'hébergement tout comme l'accompagnement social des publics en situation de précarité sont, dès à présent, « grandement remis en cause ». Face à cette situation alarmante, il estime indispensable que l'État reconduise en urgence, pour 2011, les crédits engagés en 2010 et qu'à terme, les conclusions des travaux s'inscrivant dans le prolongement du chantier national prioritaire 2008–2012 pour l'hébergement et l'accès au logement des personnes sans abri ou mal logées soient pleinement prises en compte. Il lui demande de lui indiquer les intentions du Gouvernement en la matière.

Transmise au Secrétariat d'État chargé du logement



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.