Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation du personnel soignant souhaitant se former au métier d'infirmier

13 ème législature

Question écrite n° 19159 de Mme Josiane Mathon-Poinat (Loire - CRC-SPG)

publiée dans le JO Sénat du 23/06/2011 - page 1632

Mme Josiane Mathon-Poinat attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur la situation des fonctionnaires hospitaliers souhaitant se former au métier d'infirmier.
Alors que certains aides-soignants réussissent le concours d'entrée à l'IFSI (institut de formation en soins infirmiers), ils rencontrent d'énormes difficultés pour la prise en charge financière de leur formation qui dure trois ans. En effet, l'ANFH (Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier), organisme collecteur de la formation professionnelle, notifie des refus car les financements des études promotionnelles ont largement été réduits. Cette situation est d'autant plus incompréhensible qu'on constate une véritable pénurie d'infirmières en France et qu'il s'agit d'un métier difficile.
Dans ces conditions, elle lui demande quelles mesures il compte prendre pour débloquer cette situation inadmissible en faisant en sorte que les moyens attribués à l'ANFH soient suffisants pour que les aides-soignants qui réussissent le concours d'infirmier soient soutenus financièrement durant ces trois années de formation.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.