Allez au contenu, Allez à la navigation

Accueil des personnes âgées

13e législature

Question écrite n° 19180 de Mme Samia Ghali (Bouches-du-Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 30/06/2011 - page 1699

Mme Samia Ghali attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur l'accueil des personnes âgées en France. En 2006, le plan solidarité grand âge prévoyait d'avoir plus de personnel soignant auprès des personnes âgées avec un objectif « pour les personnes âgées les plus malades et les plus dépendantes [...] un ratio augmenté à un professionnel pour un résident ». Or, actuellement, le taux d'encadrement en personnel soignant reste insuffisant pour répondre aux besoins de soins requis par les personnes âgées hébergées en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). À cela s'ajoute la politique de « convergence tarifaire » qui oblige plusieurs centaines d'établissements à réduire les coûts et de fait, à supprimer des postes dans des services déjà au bord de l'asphyxie. Cette politique risque d'aboutir à la suppression de 5 000 postes dans les EHPAD et de 7 000 postes dans les unités de soins de longue durée. Alors que va s'ouvrir le débat sur la dépendance et que le Président de la République annonce que la prise en charge de la dépendance sera l'un des chantiers prioritaires pour 2011, elle lui demande de bien vouloir lui indiquer les mesures que le Gouvernement entend prendre pour répondre aux objectifs d'amélioration des conditions d'accueil et de prise en charge des personnes âgées dépendantes prévus au plan solidarité grand âge 2007-2012 en matière d'encadrement et de financement des établissements.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque