Allez au contenu, Allez à la navigation

Recrutement des enseignants d'éducation physique et sportive

13 ème législature

Question écrite n° 19334 de M. Michel Boutant (Charente - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 07/07/2011 - page 1751

M. Michel Boutant attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative sur le recrutement des enseignants d'éducation physique et sportive (EPS).

En effet, partout en France, les enseignants ont noté une diminution du nombre de recrutements d'enseignants d'EPS, ce qui oblige l'éducation nationale soit à mobiliser ses enseignants remplaçants qui ne peuvent alors plus assurer de remplacement, soit à laisser des postes vacants. C'est notamment le cas pour deux postes dans l'académie de Poitiers mais, plus généralement, de 350 postes à l'échelle de la France.

En plus des classes surchargées, des suppressions de postes et de la nette diminution des dotations horaires globales pour de nombreux établissements, certains cours d'éducation physique ne sont plus assurés que par des vacataires. Pour l'académie de Poitiers, ces vacataires sont 80 en éducation physique et couvrent l'équivalent de 50 postes. La précarité de ces personnels n'est pas acceptable : elle n'est certainement pas digne des missions de l'éducation nationale.

Aussi, il lui demande de bien vouloir lui préciser si le Gouvernement entend apporter une réponse au problème réel du recrutement des enseignants d'EPS.



Réponse du Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative

publiée dans le JO Sénat du 13/10/2011 - page 2643

Le recrutement des enseignants du second degré s'effectue dans le cadre de concours nationaux dont les volumes sont déterminés annuellement dans le respect des emplois votés en loi de finances. Ces volumes sont fonction de plusieurs facteurs tels que le nombre de départs en retraite, les prévisions d'effectifs d'élèves ainsi que les éventuelles réformes pédagogiques. Pour la session 2011, compte tenu notamment de l'évolution des départs en retraite et du vivier de candidats, le nombre de postes en éducation physique et sportive a été fixé à 726 postes, soit une progression de 19 %. Cette augmentation est particulièrement significative, dans un contexte de resserrement du volume des recrutements, de l'effort important du ministère de l'éducation nationale pour cette discipline. En ce qui concerne l'académie de Poitiers, les travaux de préparation de la rentrée scolaire 2011 en matière de gestion prévisionnelle ont permis, après dialogue avec l'académie, l'affectation de 36 enseignants d'EPS (titulaires et stagiaires). Pour la session 2012, la détermination des postes ouverts en EPS sera, à nouveau, en augmentation de 8 % portant les recrutements possibles à hauteur de 785.