Allez au contenu, Allez à la navigation

Accompagnement des jeunes dans leur orientation scolaire

13e législature

Question écrite n° 19461 de M. Bernard Vera (Essonne - CRC-SPG)

publiée dans le JO Sénat du 14/07/2011 - page 1852

M. Bernard Vera attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative sur les difficultés rencontrées par les jeunes au moment de choisir leur orientation scolaire.

Alors que s'achèvent l'année scolaire 2010-2011 et les inscriptions pour l'année scolaire 2011-2012, une enquête réalisée par la Jeunesse ouvrière chrétienne, la JOC, révèle que les jeunes collégiens, lycéens et apprentis sont toujours démunis au moment de choisir leur orientation scolaire. Ce choix n'est pourtant pas anodin et aura des répercussions sur leur avenir.

Les sources d'information sur les choix d'orientation sont aujourd'hui importantes. Mais c'est le manque d'accompagnement qui fait particulièrement défaut et qui fait ressentir à 39 % des jeunes interrogés par la JOC qu'ils ne se sentent pas libres de choisir leur orientation. Tout aussi inquiétant, ils sont 25 % à affirmer regretter un choix dans leur orientation scolaire. Leurs référents en la matière sont majoritairement leurs parents et les enseignants. Malheureusement, les conseillers d'orientation-psychologues (COPsy), professionnels de l'accompagnement et de l'orientation scolaires, n'ont une influence que sur 15 % des jeunes.

L'accompagnement des jeunes est indispensable pour leur permettre de construire leur projet professionnel. Pourtant, force est de constater que les conditions de cet accompagnement se dégradent depuis de nombreuses années : les COPsy sont en nombre insuffisant, quand ils ne sont pas remplacés par des plateformes téléphoniques déshumanisées… La nomination d'un nouveau délégué à l'information et à l'orientation en 2010 n'a pas offert de résultats tangibles. La priorité a été donnée à l'information, au détriment de l'accompagnement des jeunes.

Il lui demande donc quelles mesures il envisage de prendre afin d'offrir un réel accompagnement aux jeunes dans leur orientation scolaire.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.