Allez au contenu, Allez à la navigation

Dysfonctionnements du régime social des indépendants

13e législature

Question écrite n° 19511 de Mme Élisabeth Lamure (Rhône - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 14/07/2011 - page 1847

Mme Élisabeth Lamure attire l'attention de Mme la ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l'État sur les nombreux dysfonctionnements du régime social des indépendants (RSI), tels les doubles appels de cotisations, avis de trop-perçus fictifs, absence d'appels de cotisations…
La Cour des comptes, à l'occasion de la certification des comptes du régime général de la sécurité sociale des exercices 2008, 2009, 2010, a largement mis en avant les défaillances du RSI.
Le RSI admet un taux de 6 % de dossiers sensibles. Les administrés se trouvent face à une machine administrative déshumanisée, sourde à leurs appels téléphoniques et courriers recommandés, dans l'incapacité de justifier des cotisations appelées.
En conséquence, elle lui demande les mesures que le Gouvernement entend prendre pour remédier à ces dysfonctionnements qui concernent 1,8 millions de cotisants (hors auto-entrepreneurs) au RSI.

Transmise au Ministère de l'économie et des finances



La question est caduque