Allez au contenu, Allez à la navigation

Rôle de l'école dans l'initiation des enfants à l'utilisation d'Internet

13 ème législature

Question écrite n° 19733 de Mme Françoise Laborde (Haute-Garonne - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 04/08/2011 - page 2013

Mme Françoise Laborde attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative sur la nécessaire initiation des enfants et des jeunes adolescents à l'utilisation d'Internet, de ses potentialités et de ses dangers, en particulier les réseaux sociaux, messageries instantanées, blogs...

L'irruption des nouvelles technologies de l'information et de la communication a profondément modifié le mode de vie des Français. Aujourd'hui, plus de deux foyers sur trois disposent d'une connexion à domicile. Si les avantages de cet outil ne sont plus à démontrer,on ne peut occulter les risques que son utilisation fait courir aux enfants et aux jeunes adolescents. Le rôle de l'école n'est évidemment pas de se substituer aux parents dans la surveillance de leurs enfants, mais cette dernière pourrait participer à la sensibilisation des plus jeunes quant à la bonne utilisation du web et de ses outils. Cependant, pour répondre au phénomène d'appropriation de ces medias par les plus de dix ans, qui connaît une expansion fulgurante, il est devenu primordial d'informer les élèves, dès le collège, quant aux risques de la navigation sur Internet, et notamment de l'utilisation des réseaux sociaux, des forums, messageries et "chats", et du téléchargement de musique et de films. En effet, ces populations sont particulièrement vulnérables aux contenus pornographiques ou violents, et sont parfois la cible de pédophiles. La réponse apportée par le ministère de l'éducation nationale a été la création d'une attestation de compétences, le B2i, mais ce dernier ne prévoit pas l'allocation d'enseignants, ni de créneaux horaires dédiés au seul apprentissage de l'informatique, il est au contraire dilué dans les différentes matières. Sous l'impulsion des conseils généraux, les établissements se sont souvent dotés de salles informatiques. Dans certains départements, cet équipement s'accompagne de séances d'initiation avec un animateur spécialisé. C'est pourquoi, elle lui demande de généraliser ces initiatives départementales sur l'ensemble du territoire et de mettre en place, de toute urgence, un enseignement spécifique dédié à l'utilisation d'Internet, et plus particulièrement des réseaux sociaux, qui viendrait compléter le B2i, et ce, dès le collège.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale



La question est caduque