Allez au contenu, Allez à la navigation

Missions d'enseignement et de recherche pour la formation en médecine générale et moyens humains

13e législature

Question écrite n° 19778 de M. Michel Doublet (Charente-Maritime - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 04/08/2011 - page 2013

M. Michel Doublet attire l'attention de M. le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le manque d'effectif du département de médecine générale de la faculté de médecine et de pharmacie de Poitiers, pour remplir ses missions d'enseignement et de recherche. Composé de cinq enseignants associés (deux professeurs et trois maîtres de conférence) en charge de la formation de 250 internes, soit un ratio en équivalent temps plein de un pour cent internes, le développement actuel de la filière universitaire médecine générale ne permet pas de garantir la qualité de formation que les internes sont en droit d'attendre. Le Conseil national des universités a proposé à l'unanimité 31 candidats au poste de maître de conférence associé. Or, il semblerait que seuls 23 candidats soient prochainement nommés, ce qui, compte tenu des départs et des titularisations d'enseignants associés, n'aboutirait qu'à la création de quatre postes. L'avenir du système de santé passe par la médecine générale et nécessite un effort pour la formation des futurs médecins généralistes. En conséquence, il lui demande quelles mesures il compte mettre en œuvre pour répondre à ces attentes.

Transmise au Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche



La question est caduque