Allez au contenu, Allez à la navigation

Participation des détachements militaires aux cérémonies officielles

13 ème législature

Question écrite n° 19940 de M. Alain Fauconnier (Aveyron - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 01/09/2011 - page 2253

M. Alain Fauconnier attire l'attention de M. le ministre de la défense et des anciens combattants sur la participation des détachements militaires aux commémorations officielles. Chaque 22 août se déroule en effet, au mémorial de La Pezade, aux confins du Larzac aveyronnais, une émouvante cérémonie en hommage aux 23 jeunes maquisards du maquis Paul Claie, qui périrent sous les balles nazies, et au pilote de l'US Air Force Richard Francis Hoy, abattu en vol lors des combats du 22 août 1944. Or, chaque année, les élus, les représentants des associations d'anciens combattants et le public toujours nombreux notent avec perplexité l'inconcevable absence de détachement militaire afin de rendre les honneurs lors de cette cérémonie. Il convient de rappeler que le mémorial se situe à proximité du centre d'entraînement de l'infanterie au tir opérationnel (CEITO) du Larzac, situé sur la commune de La Cavalerie. Il lui demande de bien vouloir prendre les mesures nécessaires, pour les années à venir, afin qu'un détachement militaire s'associe à cet hommage aux côtés des participants.



Réponse du Ministère de la défense et des anciens combattants

publiée dans le JO Sénat du 27/10/2011 - page 2756

Dans le cadre des orientations fixées par le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale et de la réforme de l'État décidée par le Président de la République et le Premier ministre, le ministère de la défense et des anciens combattants s'est engagé dans un vaste processus de transformation impliquant notamment une réduction de ses effectifs militaires. Le détachement du 8e régiment de parachutistes d'infanterie de marine - centre d'entraînement au tir opérationnel (CEITO), stationné sur le camp du Larzac, constitue la seule formation des armées présente en Aveyron. Compte tenu de ses effectifs (113 militaires), cette formation ne fournit un piquet d'honneur qu'à l'occasion des cérémonies qui ont lieu à Rodez et à La Cavalerie, les 8 mai et 11 novembre. De plus, au cours du mois d'août, elle ne maintient sur le camp qu'un effectif limité, permettant d'assurer les permanences et de faire face aux situations d'urgence pouvant se produire. Dans ce contexte, une délégation du CEITO se rend chaque année à la cérémonie organisée au mémorial de La Pezade, en souvenir des 23 résistants du maquis Paul Claie et du pilote de l'armée de l'air des États-Unis d'Amérique décédés le 22 août 1944. En revanche, les armées ne paraissent pas en mesure de répondre favorablement à la demande de participation d'un détachement militaire pour rendre les honneurs à La Pezade, ainsi qu'à de nombreuses requêtes similaires qui leurs sont adressées lors de la commémoration de faits historiques sur le territoire national.