Allez au contenu, Allez à la navigation

L'ambroisie

13 ème législature

Question écrite n° 19966 de M. Roland Courteau (Aude - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 08/09/2011 - page 2312

M. Roland Courteau attire l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement sur l'ambroisie, plante invasive et allergène provenant d'Amérique, qui tend à s'étendre sur le territoire depuis son introduction en France en 1863.

Il lui indique que le pollen d'ambroisie peut déclencher, chez les personnes les plus sensibilisées, des symptômes parfois graves : rhinite allergique, rhinoconjonctivite, asthme et trachéite, urticaire et eczéma…

Ainsi, selon les zones d'infestation, entre 10 et 20 % de la population en contact avec le pollen de cette plante sont allergiques.

Il semble, par ailleurs, qu'une personne qui n'est pas allergique puisse le devenir, dès lors qu'elle est soumise à une exposition répétée à son pollen.

Il lui fait remarquer que cette plante, déjà présente dans le quart sud-est de la France, a envahi la vallée du Rhône et diverses autres régions et aurait été repérée en Languedoc-Roussillon.

Il lui demande de bien vouloir lui indiquer les mesures engagées ou susceptibles de l'être, afin de freiner voire de stopper son développement.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque