Allez au contenu, Allez à la navigation

Retrait de la liste des affections de longue durée de l'hypertension artérielle sévère

13e législature

Question écrite n° 20052 de M. Roland Courteau (Aude - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 15/09/2011 - page 2371

M. Roland Courteau attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur la décision du Gouvernement de retirer de la liste des affections de longue durée (ALD), l'hypertension artérielle sévère.

Il lui fait part des plus vives préoccupations des associations, face à la suppression de la prise en charge à 100 % des patients hypertendus, sans que soient proposées d'autres mesures d'accompagnement.

Ainsi la réponse du Gouvernement selon laquelle les personnes déjà en ALD, ne seraient pas concernées par cette mesure, n'est nullement satisfaisante, dans la mesure où les futurs malades ne bénéficieront pas de cette prise en charge à 100 %.

Il lui rappelle que toutes les autorités sanitaires considèrent que la lutte contre l'hypertension artérielle participe directement à la baisse de la mortalité cardiovasculaire.

Il lui demande donc, si dans le souci d'éviter toutes répercussions graves, sur la santé de milliers de Français, il entend réexaminer ce dossier et revenir sur cette décision.

Transmise au Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social



La question est caduque