Allez au contenu, Allez à la navigation

Lutte contre l'illettrisme, grande cause nationale 2012

13 ème législature

Question écrite n° 20088 de M. Ivan Renar (Nord - CRC-SPG)

publiée dans le JO Sénat du 22/09/2011 - page 2412

M. Ivan Renar attire l'attention de M. le Premier ministre sur la lutte contre l'illettrisme. La France compte actuellement plus de trois millions de personnes qui, bien qu'ayant été scolarisées, ne savent ni lire, ni écrire et compter. Cette absence de maîtrise des savoirs fondamentaux constitue un handicap majeur, engendrant de graves difficultés, notamment en matière d'insertion professionnelle et sociale. Dans la plupart des cas, l'illettrisme entraîne l'exclusion. Ce véritable fléau social doit être combattu, tant au niveau du système éducatif qu'au sein des entreprises. De nombreux acteurs se sont engagés dans la lutte contre l'illettrisme. Mais la mobilisation des pouvoirs publics demeure insuffisante. Aussi le Conseil d'orientation pour l'emploi, comme l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme, soutenus par de nombreux élus de diverses sensibilités, ont-ils appelé le Gouvernement à déclarer la lutte contre l'illettrisme « grande cause nationale » pour 2012, afin d'insuffler un nouvel élan à la prévention et à la lutte contre cette calamité. Il lui demande de lui indiquer les suites que le Gouvernement entend réserver à cette proposition.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.