Allez au contenu, Allez à la navigation

Découverte de nombreux cas de cancers chez les techniciens France Télécom ayant travaillé sur les sites de Bédarieux et de Béziers

13e législature

Question écrite n° 20234 de M. Raymond Couderc (Hérault - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 29/09/2011 - page 2489

M. Raymond Couderc attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur les nombreux cas de techniciens France Télécom atteints de cancers après avoir travaillé sur les sites de Bédarieux et de Béziers.

Le rapport du comité d'hygiène et de sécurité de France Télécom a rendu des conclusions inquiétantes mi-septembre. Il répertorie ainsi une cinquantaine de cas de cancers parmi les techniciens France Télécom ayant travaillé sur ces sites.

Selon France 3, ces salariés auraient été exposés à des rayons ionisants issus des boîtiers de raccordement qui contenaient, jusqu'en 1999, des parafoudres radioactifs sur les deux sites.

Les malades ont créé une association pour faire valoir leurs droits vis-à-vis de France Télécom.

Il lui demande donc de bien vouloir lui indiquer les mesures que le Gouvernement entend prendre pour faciliter les démarches de ces personnes pour, le cas échéant, faire reconnaître ces cancers comme étant des maladies professionnelles.

Transmise au Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social



La question est caduque