Allez au contenu, Allez à la navigation

Usage par les enfants et les adolescents de baladeurs numériques sur la voie publique

13 ème législature

Question écrite n° 20525 de Mme Marie-Annick Duchêne (Yvelines - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 20/10/2011 - page 2679

Mme Marie-Annick Duchêne appelle l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative sur les effets de l'utilisation, par les enfants et les adolescents, de baladeurs numériques qui peuvent représenter un risque pour les individus et un facteur contributif d'accidents.
L'utilisation des baladeurs numériques sous forme diverses (iPod, téléphones portables, MP3) est devenue très courante chez les enfants et les adolescents. Lors de leurs déplacements sur la voie publique, le port d'un casque audio ou de tout appareil similaire constitue un risque de distraction qui isole l'enfant de son environnement extérieur, engendrant une perte d'attention visuelle et auditive qui est accidentogène.
Même si l'on manque encore de données suffisamment solides pour objectiver un lien évident entre l'écoute du baladeur et la survenue d'accidents, le principe de précaution oblige à sensibiliser les jeunes avant que cela ne devienne un véritable souci de sécurité publique.
En conséquence, elle lui demande les mesures que le Gouvernement pourrait prendre, dans un souci préventif, pour engager une campagne de sensibilisation auprès des enfants et des adolescents dans le cadre scolaire et avec le concours des instances enseignantes, pour les mettre en garde contre les effets de l'excès d'utilisation de ces appareils d'écoute lors de leurs déplacements et leur recommander de bonnes habitudes pour éviter les risques d'accidents sur la voie publique.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale



La question est caduque