Allez au contenu, Allez à la navigation

Situation de la raffinerie Lyondellbasell et du site pétrochimique de Berre-l'Étang

13 ème législature

Question écrite n° 20668 de M. Serge Andreoni (Bouches-du-Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 27/10/2011 - page 2730

M. Serge Andreoni souhaite rappeler l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur la raffinerie Lyondellbasell de Berre-l'Étang, pour laquelle le groupe avait annoncé la mise en place d'une procédure de mise en vente au printemps dernier et, à travers la situation de cette raffinerie, sur le site pétrochimique dans son ensemble. En effet, depuis cette annonce, Lyondellbasell n'a donné aucune preuve concrète de son intention d'investir pour le développement ou la pérennisation du site pétrochimique de Berre-l'Étang. Au contraire, ces derniers mois, le groupe Lyondellbasell a refusé de répondre à une expertise montrant la nécessité de conserver la synergie entre raffinerie et industries chimiques avales. Il a interrompu la recherche d'acquéreur de manière très précoce. Il a annoncé brutalement la fermeture de la raffinerie à court terme et sans aucune concertation sociale ni justification économique. Enfin, il n'a montré aucun signe de bonne volonté à sortir d'une situation conflictuelle lourde, qui du coup s'est enlisée, pour aboutir finalement à une proposition de mise sous cocon mais sans justificatif économique ni calendrier réaliste. Aussi, il souhaiterait savoir si Lyondellbasell a donné des garanties concrètes au Gouvernement pour la pérennisation et le développement du site pétrochimique de Berre-l'Étang et, si oui, quelles sont-elles ? En outre, afin d'éviter l'amorce d'une désindustrialisation de l'étang de Berre, il lui demande quelles sont les actions que compte entreprendre l'État ?

Transmise au Ministère de l'économie et des finances



La question est caduque