Allez au contenu, Allez à la navigation

Baisse de financements pour les maisons de l'emploi

13 ème législature

Question écrite n° 20762 de M. Jean-Claude Leroy (Pas-de-Calais - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 10/11/2011 - page 2846

M. Jean-Claude Leroy attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé la baisse des financements pour les maisons de l'emploi dans le projet de loi de finances pour 2012.

Créées par la loi n° 2005-32 du 18 janvier 2005 de programmation pour la cohésion sociale, les maisons de l'emploi sont des plateformes de mise en cohérence des politiques publiques (de l'emploi, de la formation, de l'insertion professionnelle, de la création d'entreprise, etc.) au service des demandeurs d'emploi, des salariés et des entreprises du territoire, dans un projet partagé de démarche territoriale.
Alors que ce dispositif a largement démontré sa capacité à mettre en œuvre des projets porteurs d'espoir en matière d'emploi, le projet de loi de finances pour 2012 prévoit une baisse de 34 % de son financement.
Ceci met en péril l'existence même des maisons de l'emploi et constitue, au-delà, une atteinte à la capacité des territoires à s'organiser pour assurer le meilleur maillage répondant aux besoins des salariés, des demandeurs d'emploi et des entreprises.

Aussi, il lui demande de bien vouloir lui indiquer s'il entend prendre des mesures afin d'assurer le financement nécessaire à la poursuite des activités des maisons de l'emploi.

Transmise au Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social



La question est caduque