Allez au contenu, Allez à la navigation

Création de places supplémentaires d'appartements de coordination thérapeutique

13e législature

Question écrite n° 20852 de Mme Françoise Laurent-Perrigot (Gard - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 10/11/2011 - page 2848

Mme Françoise Laurent-Perrigot attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur le manque de places d'appartement de coordination thérapeutique (ACT), dédiés aux personnes touchées par une maladie chronique (cancer, VIH, diabète…) en situation de précarité.
Le plan pour l'amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques 2007-2011 vient à terme cette année.
Pourtant, la précarisation croissante des personnes touchées par une maladie chronique est devenue un problème de santé publique. L'offre de prise en charge en ACT ne couvre que 5 % des demandes en Île-de-France et 25 % en région.
Le dispositif ACT a fait l'objet, en 2010, d'une évaluation positive par la direction générale de la santé.
Elle demande la reconduction du plan pour l'amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de maladies chroniques, avec une augmentation significative de places d'ACT dès 2012.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque