Allez au contenu, Allez à la navigation

Taux d'encadrement scolaire

13e législature

Question écrite n° 21086 de M. Jean-Claude Lenoir (Orne - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 24/11/2011 - page 2965

M. Jean-Claude Lenoir interroge M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative sur les résultats de l'enquête du Centre d'analyse stratégique (CAS) rendus publics en février 2011, selon lesquels la France aurait le taux d'encadrement scolaire le plus faible des pays de l'OCDE. Selon le CAS, « la France présente le taux d'encadrement le plus faible, tous niveaux et tous établissements confondus (publics et privés) avec seulement 6,1 enseignants pour 100 élèves-étudiants, contrairement à des pays comme la Suède, la Grèce ou le Portugal où le taux d'encadrement dépasse 9 enseignants ». Confirmant un rapport de la Cour des comptes de mai 2010, le CAS observe que le taux d'encadrement est particulièrement inférieur à la moyenne des pays de l'OCDE dans les écoles primaires et dans l'enseignement supérieur (5 enseignants), alors qu'il serait proche du taux médian dans les collèges et les lycées (7,5 enseignants). Il souhaiterait connaître son sentiment à l'égard de cette situation et les réponses que le Gouvernement entend apporter pour y remédier.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale



La question est caduque