Allez au contenu, Allez à la navigation

Enseignement d'une langue vivante dans les écoles primaires

13 ème législature

Question écrite n° 21106 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 24/11/2011 - page 2966

M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative sur le fait que dorénavant, une langue vivante est enseignée en initiation dans les écoles primaires. Pour que cette mesure fonctionne correctement, encore faut-il qu'il y ait un minimum de cohérence dans l'organisation de cet enseignement. Or, certains parents d'élèves du « Syndicat intercommunal scolaire de Failly et environs » déplorent que, par exemple, pour le cours moyen 2 situé à Malroy, la langue allemande ait été enseignée en cours élémentaire 1 et en cours moyen 1, mais qu'il n'y ait aucun enseignant pour assurer la continuité en cours moyen 2. Il souhaiterait qu'il lui indique si ce type de situation lui semble normal et quelles sont les mesures envisagées pour y remédier.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale



La question est caduque