Allez au contenu, Allez à la navigation

Maintien des centres de paiement de la CPAM de l'Essonne pour garantir un service public de proximité

13 ème législature

Question écrite n° 21207 de M. Michel Berson (Essonne - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 01/12/2011 - page 3065

M. Michel Berson attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi et de la santé sur les conséquences qui résulteraient de la mise en application des nouvelles orientations dont s'est dotée la Caisse primaire d'assurance maladie de l'Essonne.

Avec la fermeture programmée de six des neuf centres de paiement du département, ce projet, qui répond aux objectifs fixés dans la cadre de la révision générale des politiques publiques (RGPP), risque d'aggraver les conditions de travail des agents de la CPAM de l'Essonne et de se traduire par une dégradation du service public de santé, préjudiciable aux assurés sociaux.

C'est pourquoi il lui demande quelles mesures il envisage de prendre, en Essonne mais également sur l'ensemble du territoire national, pour garantir la qualité du service dû aux assurés, en ce qui concerne l'accueil des personnes, les délais de traitement des dossiers et les délais de remboursement.

Transmise au Ministère des affaires sociales et de la santé



La question est caduque