Allez au contenu, Allez à la navigation

Maintien de la chasse à la palombe dans les Cévennes lozériennes

13e législature

Question écrite n° 21362 de M. Alain Bertrand (Lozère - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 08/12/2011 - page 3116

M. Alain Bertrand appelle l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement sur la situation incompréhensible qui régit la chasse au pigeon ramier (palombe). Cet oiseau, classé comme nuisible dans un très grand nombre de départements en raison des dégâts qu'il cause sur les cultures, fait l'objet d'actes de chasse durant le mois de mars, lors des passages de printemps. Or il apparaît que les chasseurs de Lozère, contrairement à ceux de départements limitrophes, en sont privés. Les chasseurs lozériens, et singulièrement les chasseurs des Cévennes lozériennes, se sentent de ce fait désavantagés à double titre : non seulement la palombe nuit localement aux cultures, mais il s'agit aussi d'une chasse à laquelle ils sont particulièrement attachés car elle fait partie intégrante de la culture cévenole. Il lui demande en conséquence s'il ne lui semble pas opportun, en matière de chasse à la palombe, d'établir une règlementation valable pour l'ensemble du pays.



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.