Allez au contenu, Allez à la navigation

Réductions d'effectifs à la suite des restructurations militaires

13e législature

Question écrite n° 21468 de M. Jean Louis Masson (Moselle - NI)

publiée dans le JO Sénat du 15/12/2011 - page 3193

M. Jean Louis Masson attire l'attention de M. le ministre de la défense et des anciens combattants sur le fait que, lors de sa venue à Metz le 8 décembre 2011, il a reconnu que la Lorraine avait payé un lourd tribut aux restructurations militaires, « 28 % de réduction des effectifs quand la moyenne en France s'est limitée à 17 % et j'en ai conscience ». Ces indications statistiques sont incontestables. Toutefois, elles minimisent l'ampleur du problème car les restructurations ont été concentrées au détriment du département de la Moselle, le reste de la région étant pour l'essentiel épargné. Il lui demande donc quel est le pourcentage des réductions d'effectifs, d'une part, pour le département de la Moselle et, d'autre part, pour le département de la Meurthe-et-Moselle.

Transmise au Ministère de la défense



La question est caduque