Allez au contenu, Allez à la navigation

Évaluation des diplômes masters – vague B

13 ème législature

Question écrite n° 21499 de M. Serge Andreoni (Bouches-du-Rhône - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 15/12/2011 - page 3200

M. Serge Andreoni appelle l'attention de M. le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche sur l'évaluation et le renouvellement de diplômes masters – vague B qui suscitent beaucoup d'interrogations de la part des personnes concernées. En effet, en prenant l'exemple du cas précis du master 2 professionnel Action gérontologique et ingénierie sociale (AGIS – Université de Provence), qui forme des cadres de l'action et l'ingénierie sociales auprès des populations vieillissantes, il tient à signaler que la direction générale de l'enseignement supérieur du ministère de l'enseignement supérieur a suivi les recommandations de l'Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (AERES) et ainsi rejeté le renouvellement dudit diplôme. Cette décision démontre pourtant un décalage avec la réalité du terrain, à l'heure où le vieillissement de la population française est avéré, où un savoir-faire et des connaissances pointus sont de plus en plus nécessaires pour accompagner les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ou la maladie de Parkinson. C'est à ces nouveaux défis sociétaux que les futurs professionnels du master AGIS sont formés. Une formation d'ailleurs reconnue par les employeurs, avec un taux d'insertion record de 70 % des diplômés dans les six mois, et de 100 % avant un an. En outre, le master AGIS s'inscrit bel et bien dans la réforme des universités. Cette formation est en effet intégrée dans la vie professionnelle, bâtie sur le mode de l'alternance depuis sa création, s'autofinançant par ailleurs dans son intégralité grâce à la formation continue et aux taxes d'apprentissage. Ainsi, face à cette situation, il lui demande quelles mesures il compte prendre afin de réévaluer certains masters – vague B dans le cadre de la réforme des universités et, dans ce cas précis, renouveler la reconnaissance du diplôme Action gérontologique et ingénierie sociale au vu de son adéquation avec la réalité et les enjeux du terrain.

Transmise au Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche



La question est caduque