Allez au contenu, Allez à la navigation

Défense de l'indépendance du magazine « 60 millions de consommateurs »

13e législature

Question écrite n° 21532 de Mme Marie-Noëlle Lienemann (Paris - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 22/12/2011 - page 3255

Mme Marie-Noëlle Lienemann appelle l'attention de M. le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie sur l'avenir du magazine « 60 millions de consommateurs » édité par l'Institut national de la consommation (INC). Le projet porté par le Gouvernement de privatisation de cette revue, essentielle depuis plus de quarante ans pour l'information et la défense des droits des consommateurs, a été pour le moment écarté lors de la séance du 9 novembre 2011 du conseil d'administration de l'INC. Si la mobilisation du personnel du journal, comme celle des lecteurs et des citoyens attachés à son indépendance, a permis d'arrêter la cession du titre, des incertitudes nombreuses demeurent quant à la pérennité de ce sauvetage.
Le président du conseil d'administration a présenté lors du conseil du 8 décembre 2011 une résolution demandant à la direction générale d'étudier un projet de filialisation, dans le cadre duquel des groupes privés pourraient prendre des participations dans « 60 millions de consommateurs ». Cette étude, qui semble aller à rebours de l'abandon de tout projet qui soumettrait la revue à des intérêts économiques extérieurs, place le magazine dans une situation d'incertitude quant à son avenir jusqu'au prochain conseil d'administration d'avril 2012.
L'impartialité de « 60 millions de consommateurs » doit être garantie afin que la transparence et la rigueur des enquêtes demeure incontestable.
Elle lui demande en conséquence quelles garanties le Gouvernement compte apporter aux personnels et aux lecteurs du magazine concernant le maintien de l'indépendance du titre et de son édition au sein de l'INC.

Transmise au Ministère de l'économie et des finances



La question est caduque