Allez au contenu, Allez à la navigation

Financement du réseau de transport du Grand Paris

13e législature

Question écrite n° 21639 de M. Michel Berson (Essonne - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 29/12/2011 - page 3311

M. Michel Berson attire l'attention de M. le ministre chargé des transports sur les conditions de financement du réseau de transports du Grand Paris. Sans les financements promis par l'État, le projet risque l'enlisement.

En effet, le coût des travaux du réseau de transport du Grand Paris, qui implique la construction de 155 km de voies ferrées et de 57 gares, est estimé à 32,4 milliards d'euros. Compte tenu des sommes en jeu, la réalisation du réseau du Grand Paris suppose un engagement fort et pérenne de l'État.

Or, à ce jour, des incertitudes demeurent quant à la dotation de 4 milliards d'euros que le Gouvernement devait affecter au projet et aux modalités de financement des gares que la Société du Grand Paris n'envisage pas de prendre en charge.

Il lui demande quelles dispositions il envisage de prendre pour que les financements annoncés par le Gouvernement, condition essentielle au maintien de l'objectif d'une mise en service de l'infrastructure à l'horizon 2025, soient effectivement débloqués.

Transmise au Ministère de l'égalité des territoires et du logement



La question est caduque