Allez au contenu, Allez à la navigation

Revendications exprimées par les associations de chômeurs

14e législature

Question écrite n° 05674 de M. Roland Courteau (Aude - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 04/04/2013 - page 1057

M. Roland Courteau attire l'attention de M. le ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur les difficultés économiques et sociales que traverse la France et sur leurs conséquences pour les personnes les plus fragiles.

Il lui indique que les associations de chômeurs réclament plusieurs mesures d'urgence, dont un moratoire sur les indus, (allocations versées par erreur par Pôle emploi, puis réclamées aux chômeurs et qui représenteraient 300 millions d'euros, fin janvier 2013).

Est également réclamée une réforme des règles régissant les radiations et notamment le déclenchement « automatique » des aides de solidarité (RSA, ASS…) pour les 90 000 chômeurs arrivant en fin de droits, chaque mois.

Il lui demande, face à la situation de cette population précarisée et en pleine détresse sociale, quelles suites il entend donner aux revendications exprimées par les associations de chômeurs.

Transmise au Ministère du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social



La question est caduque