Allez au contenu, Allez à la navigation

Dégradation de la situation économique de la construction en Charente-Maritime

14e législature

Question écrite n° 05786 de M. Michel Doublet (Charente-Maritime - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 11/04/2013 - page 1128

M. Michel Doublet attire l'attention de M. le ministre de l'économie et des finances sur la dégradation de la situation économique de la construction. La Caisse de congés payés du Grand Ouest de Nantes vient de confirmer cette dégradation pour le département de la Charente-Maritime. Le nombre d'entreprises employant au moins un salarié est en baisse de 1,4 % ; le nombre de salariés employés par ces entreprises est en baisse de 6,8 %, soit une perte de 770 emplois ; aux 2ème et 3ème trimestres 2012 le nombre d'heures d'intérim a baissé de 16,7 % ; depuis le début de l'année 2013 on déplore 72 entreprises en liquidation judiciaire, soit 328 salariés. L'emploi doit être la priorité absolue. En conséquence, face aux inquiétudes de la profession pour 2013, il lui demande quelles mesures le Gouvernement compte mettre en œuvre pour ne pas obérer l'avenir des entreprises et des emplois.

Transmise au Ministère des finances et des comptes publics



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.