Allez au contenu, Allez à la navigation

Écrêtement de la facture d'eau

14e législature

Question écrite n° 05932 de M. Jean-Pierre Demerliat (Haute-Vienne - SOC)

publiée dans le JO Sénat du 18/04/2013 - page 1225

M. Jean-Pierre Demerliat appelle l'attention de Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur les modalités d'application de l'écrêtement de la facture d'eau en cas de surconsommation, prévu à l'article L. 2224-12-4 du code général des collectivités territoriales.

Cet article, qui protège l'usager contre des variations anormales de sa facture d'eau, concerne uniquement « l'occupant d'un local d'habitation ». Un certain nombre de syndicats intercommunaux d'eau regrettent que le dispositif soit plus restrictif que ceux qu'ils avaient mis en place de leur propre initiative, avant le vote de la loi à l'origine de l'article L. 2224-12-4. Ils regrettent, notamment, que les abonnés non domestiques ou assimilés domestiques, les abonnés au titre de branchements destinés principalement à un usage d'arrosage ou d'irrigation et les acheteurs d'eau en gros ne puissent en bénéficier.

Il lui demande donc si le Gouvernement envisage une modification de cet article.



Transmise au Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.