Allez au contenu, Allez à la navigation

Inquiétante hausse des cambriolages

14e législature

Question écrite n° 07733 de M. Louis Nègre (Alpes-Maritimes - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 01/08/2013 - page 2243

M. Louis Nègre attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur l'inquiétante hausse du nombre de cambriolages en France.
Ce ne sont pas forcément les délits les plus graves mais ce sont souvent les plus traumatisants. Les vols par effraction sont ressentis comme une véritable agression physique par la plupart des personnes qui en sont victimes.
Dans ce contexte, la forte augmentation des cambriolages constatée depuis un an se révèle particulièrement préoccupante.
En effet, il se produit un cambriolage toutes les 1,5 minutes en France, soit près de 985 cambriolages par jour (323 000 en 2011 et 359 500 en 2012). Le département des Alpes-Maritimes a connu une augmentation de 11 % l'an dernier, et une augmentation de 24 % pour la ville de Nice.
De même, la région d'Île-de-France a connu, sur la période de mars 2012 à février 2013, une augmentation de 7,9 % des cambriolages comparativement à la même période, une année auparavant.
Ces actes de cambriolage sont, la plupart du temps, commis par des cambrioleurs expérimentés, des jeunes en quête de sensation ou d'argent, mais également de « gangs » venus de l'Est qui opèrent à la chaîne et peuvent cambrioler jusqu'à vingt lieux dans la même journée.
Il souhaite donc savoir ce que compte faire le Gouvernement contre les cambrioleurs et les gangs venus de l'Est, pour prévenir et endiguer ce phénomène inquiétant pour notre société.

Transmise au Ministère de l'intérieur



La question est caduque