Allez au contenu, Allez à la navigation

Apparition d'une espèce de plathelminthe dans les sols de l'Essonne

14e législature

Question écrite n° 09593 de M. Jean-Vincent Placé (Essonne - ECOLO)

publiée dans le JO Sénat du 05/12/2013 - page 3466

M. Jean-Vincent Placé attire l'attention de M. le ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur l'apparition du plathelminthe de Nouvelle-Zélande dans les sols français.
Ayant déjà été recensée en grande quantité dans la Bretagne et dans le Midi, cette espèce invasive a été découverte pour la première fois en Île-de-France dans un jardin de Vigneux-sur-Seine dans l'Essonne en octobre 2013.
Cette apparition est inquiétante, car ces vers détruisent la population des lombrics classiques.

En effet, ces derniers ne sont pas protégés contre cette nouvelle menace. Il faut rappeler que les lombrics représentent 80 % de la faune des sols et leur disparition serait catastrophique pour la qualité des sols et la biodiversité.

Il demande donc si des mesures sont envisagées afin de combattre cette espèce nouvelle de plathelminthe de Nouvelle-Zélande.

Transmise au Ministère de l'environnement, de l'énergie et de la mer, chargé des relations internationales sur le climat



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.