Allez au contenu, Allez à la navigation

Bilan de la vidéoprotection

14e législature

Question écrite n° 09698 de M. Louis Nègre (Alpes-Maritimes - UMP)

publiée dans le JO Sénat du 12/12/2013 - page 3557

M. Louis Nègre attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur sur l'insécurité, un sentiment de plus en plus partagé par les Français, aussi bien dans les villes que dans les campagnes, né d'une recrudescence importante de cambriolages, d'agressions et autres crimes et délits, où l'imagination le dispute quelquefois à la gravité des faits. Il constate ainsi que l'usage de la vidéoprotection semble de plus en plus difficile à remettre en cause.
Pour autant, dans le relativisme ambiant actuel, le déni de réalité répandu dans certaines sphères de la société, certains s'y risquent, avec le cortège d'incompréhensions, d'exaspération que cela soulève. Il lui demande donc de lui préciser l'importance numérique des systèmes implantés sur tout le territoire national, ainsi qu'un bilan de leur exploitation.

Transmise au Ministère de l'intérieur



La question est caduque