Allez au contenu, Allez à la navigation

Alternative végétarienne à la problématique des menus de substitution dans les cantines scolaires

14e législature

Question écrite n° 16564 de M. Jean-Vincent Placé (Essonne - ECOLO)

publiée dans le JO Sénat du 04/06/2015 - page 1283

M. Jean-Vincent Placé attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la réponse que constituerait l'alternative végétarienne à la problématique des menus de substitution dans les cantines scolaires.


Une tribune, signée par diverses personnalités engagées pour la cause animale et environnementale, publiée le 26 mars 2015 dans le quotidien Le Monde, intitulée « Le repas végétarien, le plus laïc de tous » met ainsi en lumière les avantages d'une telle alternative végétarienne, et même végétalienne, en ce qu'elle contourne les interdits alimentaires de tout un chacun et est saine et équilibrée.

Au vu de ces bienfaits, offrir systématiquement le choix d'une alternative végétarienne, voire végétalienne, au repas proposé apparaît donc comme une solution empreinte de pragmatisme aux problèmes soulevés par cette question. Efficace et équitable, elle pourrait, de plus, s'inscrire dans une démarche écologique.

Aussi, il souhaite savoir quelles suites il entend donner à l'alternative exposée dans cette tribune.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche



La question a été retirée pour cause de fin de mandat.