Allez au contenu, Allez à la navigation

Création de praticien territorial de médecine générale

14e législature

Question écrite n° 24660 de M. Roland Courteau (Aude - Socialiste et républicain)

publiée dans le JO Sénat du 19/01/2017 - page 131

M. Roland Courteau attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la politique incitative mise en place pour l'installation des médecins en zones sous-dotées.
Il convient de remarquer que le nombre de contrats d'engagement de service public devait s'élever à 1 500 en 2015 et à 1 700 en 2017. Ces contrats permettent à des jeunes étudiants de bénéficier d'une bourse en contre-partie d'un engagement d'installation dans une zone sous dotée.
Il convient également de constater que la création du praticien territorial de médecine ambulatoire, entre une agence régionale de santé et un médecin qui s'installe dans une même zone sous dotée, ouvre droit à une aide pour couvrir les frais de cabinet et à une garantie de revenu.
Enfin, la création du praticien territorial de médecine générale permet à des jeunes médecins généralistes qui exercent en zones sous denses de bénéficier d'un complément de revenu pendant deux ans.
Il souhaiterait donc connaître le nombre de ces différents contrats établis au plan national et plus particulièrement au plan du seul département de l'Aude.

Transmise au Ministère des solidarités et de la santé



La question est caduque