Allez au contenu, Allez à la navigation

Éducation prioritaire dans les lycées

14e législature

Question écrite n° 24769 de M. Jean-Noël Guérini (Bouches-du-Rhône - RDSE)

publiée dans le JO Sénat du 26/01/2017 - page 243

M. Jean-Noël Guérini appelle l'attention de Mme la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche au sujet de l'éducation prioritaire dans les lycées.
En effet, si la nouvelle carte de l'éducation prioritaire dans les écoles primaires et les collèges a été mise en application dès la rentrée 2015, de nombreux professeurs, personnels de l'Éducation nationale et parents d'élèves, témoignent de leur crainte d'un abandon de l'éducation prioritaire dans les lycées. En effet, à compter du mois de juin 2017, aucun texte réglementaire ne garantira plus le maintien des moyens supplémentaires alloués aux lycées concernés, ce qui pourrait avoir des conséquences très préjudiciables, comme une augmentation des effectifs par classe, la suppression des postes supplémentaires d'assistants d'éducation ou la fin des compensations spécifiques pour les professeurs. Pourtant, les besoins demeurent criants dans les établissements marqués par des difficultés scolaires et sociales, qui, de façon évidente, ne prennent pas fin lors du passage au lycée.
Alors que notre système éducatif est régulièrement pointé du doigt pour être profondément inégalitaire, il souhaiterait connaître les mesures envisagées afin de pérenniser l'éducation prioritaire dans les lycées et de continuer ainsi à accompagner de façon adaptée les élèves les plus fragiles.

Transmise au Ministère de l'éducation nationale



La question est caduque