Allez au contenu, Allez à la navigation

Discriminations d'accès à l'emploi des personnes diabétiques

14e législature

Question écrite n° 24934 de M. Yves Daudigny (Aisne - Socialiste et républicain)

publiée dans le JO Sénat du 09/02/2017 - page 480

M. Yves Daudigny attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur les discriminations d'accès à l'emploi des personnes atteintes de diabète.

La fédération française des diabétiques et l'association d'aide aux jeunes diabétiques alertent depuis plusieurs semaines les responsables politiques sur les discriminations professionnelles persistantes à l'encontre des personnes atteintes de diabète. 
Quatre millions de personnes sont aujourd'hui touchées par le diabète dans notre pays. Nombre d'entre elles se voient refuser l'accès à certaines professions : hôtesse de l'air, conducteur de train, police, armée etc., en raison de présupposées complications liées à la maladie.
Les textes en vigueur ignorent tant l'évolution des conditions de travail que les avancées médicales qui permettent aux diabétiques de mieux maîtriser les effets de leur maladie, à l'image des outils d'autocontrôle du taux d'insuline.
Le mardi 24 janvier 2017, en réponse à une question d'actualité à l'Assemblée nationale, elle a indiqué que le Gouvernement était favorable à une refonte des conditions d'aptitude de certaines professions réglementées pour les personnes atteintes de diabète.
Par suite, il souhaite connaître les actions concrètes que le Gouvernement entend mettre en œuvre à cet égard.

Transmise au Ministère des solidarités et de la santé



La question est caduque