Allez au contenu, Allez à la navigation

Accompagnement des salariés pour un usage raisonné du numérique

14e législature

Question écrite n° 24935 de M. Bruno Sido (Haute-Marne - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 09/02/2017 - page 497

M. Bruno Sido appelle l'attention de Mme la secrétaire d'État, auprès du ministre de l'économie et des finances, chargée du numérique et de l'innovation sur la question de l'accompagnement des salariés dans leur pratique du numérique.

Selon une enquête d'octobre 2016, menée par le cabinet Éléas, sur l'impact du numérique sur les conditions de travail des salariés, l'utilisation des outils numériques dans le travail est perçue à la fois comme source d'opportunités et d'inquiétudes : source d'opportunités dans la mesure où le numérique permet de travailler plus rapidement, plus efficacement, avec de meilleurs mécanismes de communication mais aussi source d'inquiétudes, car la révolution numérique accroît la tension nerveuse dans certaines activités (finance, assurance…), ou représente même une menace pour l'emploi de ceux qui ne maîtrisent pas ces outils numériques. Si le tableau dressé par cette étude sur le numérique est contrasté et voit les avis diverger, deux points ont suscité une quasi-unanimité : le droit à la déconnexion des salariés, une fois leur temps de travail terminé, et une demande forte de formation et d'accompagnement dans la transformation des modes de travail.

Ainsi, il lui demande si, dans le prolongement de la loi n° 2016-1321 du 7 octobre 2016 pour une République numérique, des mesures protégeant le droit à la déconnexion et favorisant la formation et l'accompagnement des salariés dans l'usage du numérique ont déjà été prises ou sont à l'étude.

Transmise au Ministère du travail



La question est caduque